Acquérir un drone, les 10 règles à ne surtout pas négliger

Les drones sont de plus en plus tendances en ce moment, de ce fait en posséder un est un must du fait que cet appareil révolutionnaire permet d’effectuer des tâches allant des plus basiques aux plus compliqués. De nombreux professionnels, surtout dans le domaine de l’audiovisuel utilisent en ce moment un drone et ce pour maximiser les prises de vues aériennes qui ne sont accessibles que par cet appareil.

Toutefois, posséder et utiliser un drone implique de suivre quelques règles qui sont assurées par des lois en vigueur. Cela est principalement établi pour optimiser la sécurité quant à l’utilisation d’un drone. Pour cela, voici les 10 règles essentielles à respecter qui sont établies par le DGAC ou le Ministère de l’écologie et du développement durable si l’on veut en acquérir un.

Les règles à suivre :

1 : Il est strictement prohibé de survoler des personnes avec un drone du fait que les hélices peuvent occasionner des graves blessures.

2 : La hauteur de vol maximale d’un drone ne doit surtout pas dépasser les 150 m. Cela est surtout valable pour les modèles qui peuvent atteindre une hauteur importante.

3 : Il est interdit d’effectuer un vol de nuit du fait qu’il est possible que le drone se heurte à quelque chose. D’ailleurs il est toujours recommandé de jamais perdre son drone de vue.

4 : tout vol en ville est définitivement interdit du fait de la présence de nombreux structures comme les  lignes hautes tensions etc.

5 : il est interdit de survoler n’importe quel espace destiné à l’aviation

6 : éviter de survoler les sites protégés comme les centrales nucléaires, voie ferrée, bases militaire etc.

7 : Il faut respecter la vie privée d’autrui, surtout en ce qui concerne les drones caméra

8 : respecter la confidentialité d’autrui, dans le cadre d’une prise vidéo ou photo

9 : prendre toujours en compte les assurances et lois qui régissent l’utilisation des drones, ce qui est utile en cas d’accidents

10 : Utiliser le drone dans un cadre de respect, que ce soit pour l’environnement ou aussi pour les autres

La nouvelle réglementation des drones

Puisque la technologie des drones est susceptible d’évoluer dans les années à venir, les responsables ont émis quelques modifications en ce qui concerne l’acquisition et l’utilisation de ces mini appareils volants.

En effet, une nouvelle loi a été effective à partir de juillet 2018 et elle s’applique surtout sur la déclaration de n’importe quel drone qui dépasse les 800 grammes. Les drones au-delà  de ces 800 grammes sont considérés comme étant lourds et devront s’équiper de balises sonores et lumineuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *